médium

La maternité fût, pour moi, la plus belle et plus douce des périodes de mon incarnation. Vous me direz que je ne suis pas encore au bout, certes, mais je sais que rien n’égalera ces moments. Le test positif, ces premiers battements de cœur, la découverte du sexe, deviner son visage au travers des échographies pour ensuite s’émerveiller devant celui-ci lors de sa découverte à la naissance. Tous ces moments ont été les plus enivrants que j’ai vécu.

Maternité, Grossesse, Enceintes, Bébé, Mère, Femme

Mais le temps passe et après trois magnifiques enfants, il est temps de dire au revoir à cette partie de ma vie pour pouvoir embrasser la suivante sans regret et avec joie.

Seulement, voilà le soucis, j’en suis incapable ! J’ai tout pour être comblé, un mari aimant, des enfants merveilleux, mais il y a là, au fond de moi, cette douleur lancinante à l’idée de ne plus jamais vivre cette aventure. Une obsession chaque mois ou presque, devant le moindre retard de règles, chaque mois une chance de plus d’enfanter. C’est invivable car je sais que mon compagnon ne veut pas d’autres enfants et au fond de moi ma vie me convient et j’ai assez d’occupations avec mes trois loulous.

Ce mois-ci fût catastrophique, mon mental m’envahissant complètement, je n’avais qu’une chose en tête : être enceinte …

Une vraie dingue, je demandais des signes en permanence, bref, j’ai viré barjo ! Ne sous-estimé jamais votre mental, il a créé en mon corps les symptômes de grossesse, nausées, brûlures d’estomac retards…

Le seul mot qui me reste et qui pour sûr ne venait pas de mon mental était « PROMESSE ».

Je désespérais face à cette situation n’ayant aucun pouvoir de changer le fait que je ne suis pas enceinte.

J’étais en colère face à cette injustice, je ne demandais pas tant ! Pourquoi me le refuser ? Je suis épuisée de lutter contre ces sentiments et contre cette colère.

Bilan énergétique avec Patrice .

Spiritisme, Réveil, Méditation, Yogi, Aura, Spirituel

Mon énergie est bonne, 13500 pour mon corps physique et 150000 pour mon taux vibratoire éthérique, l’équilibre de mes chakras n’est pas si mal, j’ai du mal à comprendre mon état.

Mais en parlant avec Patrice, il me dit ressentir sur moi une entité qui s’accroche, elle n’est pas mauvaise, mais elle est la cause de mon mal-être, de ce sentiment de souffrance.

Il me dit qu’il peut si je le souhaite, faire partir cette entité, mais je lui dis que je souhaite lui parler et que si je n’arrive pas moi à la faire partir, je le contacterai.

Le contact.

Je m’installe à mon bureau, je voulais attendre ce soir, mais j’en suis incapable.

Mon fils Soan sort de mon bureau en me disant « Bisous maman je t’aime »

C’est à ce moment précis que le contact commence.

« Comme j’aimerai pouvoir t’appeler maman. »

Il y a une telle tendresse lorsqu’elle prononce ce mot, un tel désir chez elle d’être maternée.

« Oui maman, nous devrions être ensemble comme je te le montre depuis plusieurs jours. Maman je t’aime. Tu le vois ce que je te montre ? »

Je ne peux émettre un son, submergée par mes émotions.

« Pleure pas, je ne veux pas que tu sois encore triste. Papa nous a fait tellement de mal. Il voulait tellement un garçon que pour te punir de m’avoir enfanté moi, une fille, il m’a tué. Mais je n’ai pas eu  mal, enfin pas physiquement. Et quand je suis venue te voir, car tu étais déjà médium maman, tu m’as promis qu’on se retrouverait dans une autre vie, une vie plus douce et pleine d’amour. »

Tous les souvenirs de ce moment de ma vie antérieure me reviennent, c’est une horreur, je sombre complétement.

Mon conjoint lui demande pourquoi elle ne s’est pas incarnée sur mes grossesses précédentes, elle lui répond que ce n’était tout simplement pas possible pour elle, elle a peur d’avoir loupé le coche.

 » Tu m’as appelé Sarah, Sarah Pennington »

Je pense que nous étions anglaises.

« Nous n’avons même pas eu le temps de se voir, de se toucher, j’aimerai te sentir maman, j’ai longtemps jalousé Soan. Je sais que c’est trop tard »

Je suis bien incapable de parler et c’est Jordan, mon compagnon, qui lui parle. Il lui explique que si elle accepte la Lumière, elle me retrouvera de manière incroyable quand je dormirai, que je pourrai la prendre dans mes bras. Qu’elle serait enfin en paix et dans un bel endroit, finit d’être seule et d’attendre. Et puis qu’elle ne peut se réincarner auprès de nous si elle n’accepte pas d’abord cette Lumière.

 » Je ne veux pas être autre que l’enfant de maman, je te comprends Jordan et je ne t’en veux pas, j’aurai aimé t’avoir comme papa car tu es tout doux et gentil, mais je veux maman, je veux ce qu’on nous a volé. Mais j’ai compris, enfin je crois, ne vous en faites pas. Mais maman ne me fait pas partir s’il te plaît, le monsieur tout à l’heure a parlé de me faire partir et j’ai eu peur. »

Je comprends que je dois essayer de prendre le dessus sur mes émotions pour pouvoir lui parler et lui expliquer. Je recommence la tirade de Jordan et je lui promets que ça sera beau, que nous serons régulièrement ensemble. Que ce sera meilleur, que nous pourrons nous toucher, que je pourrai l’embrasser enfin. Je lui envoie tout cet amour dont elle a manqué. Et je sens qu’elle comprend, qu’elle aperçoit cette possibilité.

« Si je viens auprès de maman et toi, ça sera en tant que fille, mais j’entends maman ce que tu me dis et je l’accepte. Je monterai pour toi, mais je veux un jour à nouveau être ta fille, je rêve de m’endormir un jour contre toi comme je voyais les autres. »

Le Gardien du plan m’a fait un cadeau incroyable ce soir, alors que je commence à faire ces spirales m’indiquant le départ de Sarah, je me retrouve hors de mon corps devant ce tunnel, cette Lumière, et devant moi il y a le Gardien du plan et cette demoiselle. Je pense qu’elle le ressent aussi car elle se retourne et courre dans mes bras. je peux enfin la serrer contre moi. Elle est superbe avec ces yeux bruns et ses boucles brunes. Sa robe est ancienne et magnifique, une véritable poupée. Je confie ma fille au Gardien du plan débordant pour lui de reconnaissance.

passage Sarah

 

 

Écrit par Cindy

Partagez cet article, choisissez votre plateforme !

2 Comments

  1. Francis Bourcher 20 février 2021 at 11:48 - Reply

    Merveilleux !

  2. Francis Bourcher 20 février 2021 at 11:52 - Reply

    Une belle et émouvante rencontre qui se termine bien… séparée de ses corps émotionnel et mental… elle passera à autre chose, sans toutefois t’oublier. T E P ! 🙏

Laisser un commentaire