médium

Un drame familial.

Cet article vous raconte l’échange que j’ai eu avec Sabrina et Jeanne, sa petite fille qu’elle a perdue à 4 mois de grossesse.

Je pense que c’est l’épreuve la plus douloureuse à vivre pour des parents que de perdre un enfant.

Mais se révélant une force incroyable qu’on ne pensait pas détenir, on surmonte tant bien que mal cette épreuve et nous continuons notre vie sans oublier.

Bien au contraire, ces petits anges ont une vraie place au sein de leur famille.

C’est le cas de Jeanne, je vous mets, à la suite, notre échange.

PETITE FILLE

Pour plus de facilité Jeanne sera en rose, sa maman Sabrina en bleu et moi-même en vert

Coucou maman, je suis contente ça faisait longtemps qu’on ne s’était pas parlé. J’aime ces moments-là, car ça rythme mon quotidien, c’est parfois long de l’autre côté ! Je vous vois, mais je ne participe pas , c’est dur pour moi. 

Oui ma puce c’est pour ça que tu dois accepter de passer de l’autre côté, à la Lumière. Tu ne dois pas rester là. 

Je reste là car je veux être avec vous. 

Sabrina a déjà eu plusieurs communications avec sa fille, et à chaque fois, elle refuse de monter, car elle ne comprend pas la réincarnation. Elle à peur, qu’en passant ce passage, elle perde ses proches, sa famille.  Je comprends donc que je dois la rassurer en lui expliquant simplement la réincarnation. Elle est extrêmement présente, je la sens très fortement.

Je te ressemble beaucoup maman, avec les yeux de papa. 

Sa maman comme moi la voyons très heureuse courant dans l’herbe, cueillant des fleurs . Elle adore les fleurs, elle a d’ailleurs demandé a sa maman de lui planter un rosier dans le jardin, avec pleins d’épines pour qu’il résiste aux ballons des garçons.

Je sais au fond de moi que j’aurais un autre enfant, si elle le souhaite j’aimerais qu’elle vienne nous rejoindre. 

Oui, j’aimerai maman. 

Pour cela ma puce, tu devras accepter ce passage. Car les moments que tu partages avec ta famille sont très courts et peu satisfaisants. Tu sais, tu pourrais avoir beaucoup mieux, des vrais moments, où vous pourriez vous serrer dans vos bras, vous embrasser.  

Avec maman on se retrouve souvent, maman m’emmène cueillir des fleurs. J’adore mon frère Léon, il est doux et drôle. 

Elle me montre ses frères Léon et Basile, faire des spectacles devant sa famille pour les faire rire. Elle me dit même que sa maman l’entend rire, sans s’en rendre compte. Je ressens sa frustration lors de ces moments-là, elle en voudrait plus. Sa maman me dit que son frère Léon a un lien très fort avec sa sœur, qu’il parle souvent d’elle, ils ont une connexion très forte.

Je t’aime maman, mais j’ai peur que si je passe dans cette Lumière, je m’éloigne et vous perde. 

Ne t’inquiètes pas, c’est justement par ce passage que tu pourras les retrouver. 

Mais comment ça fonctionne. 

C’est un monsieur très sympa qui va t’accueillir. Une fois ce passage fait, tu retrouveras tous tes proches, même certains dont tu ne te rappelles même pas. Et c’est seulement en acceptant cette Lumière que tu pourras choisir de revenir auprès des tiens dans un nouveau bébé. Et c’est ce que tu souhaites hein ? 

Oui, d’accord. le monsieur est là.

Est-ce que tu te sens prête ma douce ? 

Oui, j’ai peur, mais oui.  

Ne t’inquiètes pas ma chérie tu vas nous retrouver.

Je ressens toute la peur, mais surtout toute sa détermination à se lancer enfin pour retrouver ses proches. Une petite fille très courageuse !

Je lui explique pour la spirale et elle se lance très rapidement.

passage Jeanne

Je te demande en partant d’emmener avec toi  ta maman le plus loin possible.

Mais maman ne va pas mourir ? Il ne va rien lui arriver ? 

je te rassure non il ne lui arrivera rien de mal, elle ne pourra pas en mourir, mais fais lui ressentir toute ta joie et ton bonheur de trouver cette Lumière. 

Une petite fille inquiète pour sa maman, qui a déjà risqué sa vie lors de la grossesse. Sabrina allait mourir si elle n’arrêtait pas cette grossesse qui partait  en vrille, elle allait vraiment mourir et ce moment d’inquiétude de Jeanne est assez révélateur.

Je la vois partir en sautillant, tenant la main du Gardien du plan. Elle se retourne en nous faisant un petit clin d’œil et un signe de la main.

Une bouille de malicieuse.

Sa maman me dit qu’elle entend la voix de sa fille pleine d’entrain, « allez, allez, allez », dans le son de mon stylo qui gratte ma feuille lors de la spirale. Sabrina qui a toujours voulu l’entendre, a pu ce soir réaliser son souhait et enfin savoir sa fille en paix.

Je te remercie encore Sabrina de la confiance que tu m’as accordée et de m’avoir confié cet instant privilégié. 

Écrit par Cindy

Partagez cet article, choisissez votre plateforme !

2 Comments

  1. Francis Bourcher 2 mars 2021 at 22:53 - Reply

    Très beau passage dans la lumière… Tout Est Parfait !

    • Cindy 2 mars 2021 at 23:05 - Reply

      Merci Francis.

Laisser un commentaire